Le sentier des canaux
Puy-Saint-Vincent

Le sentier des canaux

Faune
Flore
Histoire et architecture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Un circuit tout en fraîcheur, idéal avec de jeunes enfants.
Murmure de l'eau des canaux, fraîcheur de la forêt, exubérance de la végétation, tout est là pour une balade déstressante. Pourtant, que de labeur pour créer et entretenir ces canaux !

Description

Suivre le chemin en direction du sentier des canaux. On trouvera bientôt un premier panneau du sentier thématique. Il suffira alors de bien suivre le balisage "Sentier des canaux". Le sentier s'aplanit vite ; il traverse plus loin la D 804 menant à la station 1600 (prudence) et continue toujours à niveau. Il croise la route menant à Narreyroux, s'en échappe et débouche de nouveau sur cette route au dessus de l'arrivée de la via ferrata.
  1. Le sentier grimpe en quelques marches au dessus de la route pour revenir le long d'un autre canal. Il traversera une deuxième fois la D 804 pour revenir au point de départ.
  • Départ : Camping de Puy-Saint-Vincent
  • Arrivée : Camping de Puy-Saint-Vincent
  • Communes traversées : Puy-Saint-Vincent

Les 11 patrimoines à découvrir

  • Petit patrimoine

    Les prairies de fauche

    S'il n'y a plus d'agriculteur sur Puy-Saint-Vincent, certaines prairies naturelles (non semées )sont encore fauchées par ceux venant de communes voisines. Il faut encourager ces pratiques agricoles qui permettent aux éleveurs d'être plus autonomes en foin (beaucoup de travail certes mais le foin est cher), aux bêtes d'avoir une nourriture de qualité et à la biodiversité de s'épanouir : une prairie peut abriter 70 à 80 espèces de plantes différentes, donc de très nombreux insectes et de nombreux oiseaux !
  • Flore

    Le géranium des forêts

    Le sentier est bordé de grosses touffes d'une plante aux fleurs violettes, le géranium des bois. Les feuilles sont palmées et divisées en 5 à 7 lobes incisés-dentés. Cette plante commune vit dans les prairies et les bois frais. Les « géraniums » des balcons sont en réalité des pélargoniums, lointains cousins originaires d'Afrique du Sud et cultivés à des fins ornementales.

  • Faune

    La mésange à longue queue

    Des oiseaux s'agitent dans un arbre, et ne cessent d'aller et venir en poussant de petits cris. Ils sont rondouillards, tout en noir et beige rosé, avec une longue queue, ce qui leur a valu leur nom de mésange à longue queue. Cette espèce est sédentaire et vit toujours en petits groupes. Elle loge dans les forêts, les fourrés et même dans les jardins. Elle tisse un nid en boule, composé de lichens, de mousses et d'herbes sèches.
  • Flore

    Le lis martagon

    Le  sentier d’accès est bordé de grandes plantes comme le géranium des bois, aux fleurs violettes, ou le lys martagon. Cette superbe plante a de grandes fleurs pendantes aux pétales recourbés,  roses, mouchetés de pourpre, laissant apparaître les étamines orangées. Elle pousse dans les prairies et bois frais et, bien que commune ici, est rare dans bien des régions françaises. Sa cueillette est d'ailleurs interdite ou réglementée.  
  • Faune

    Le cuivré de la verge d'or

    Une petite merveille s'est posée sur une fleur. Un petit papillon, aux ailes orange vif bordées d'un liseré noir. C'est le cuivré de la verge d'or, un mâle. La femelle, plus terne, est orange pâle ponctuée de noir. Elle pond sur les oseilles sauvages où se développeront les chenilles. Et la verge d'or alors ? C'est une plante aux capitules jaune doré. Aucun lien avec le papillon, si ce n'est que l'une est dorée et l'autre est cuivré ! Ce cuivré fréquente les lisères de forêt et les prairies fleuries. 
  • Faune

    Le troglodyte mignon

    Un chant sonore, long et coulant, avec de nombreux trilles, émane de la forêt. Quel coffre ! Ce chant puissant est lancé par un tout petit oiseau au corps rondelet et muni d'une courte queue souvent relevée, le troglodyte mignon. Il vit dans les forêts fraîches ayant un sous bois fourni ou les buissons au bord de l'eau. Il construit un nid en boule, souvent contre un rocher ou un vieux mur, d'où son nom de troglodyte.
  • Flore

    Le rosier des Alpes

    CA et là, la via ferrata est bordée d'un rosier qui ne pique pas ! Le rosier des Alpes est en effet un églantier ne possédant pas d'aiguillons ou seulement quelques uns. Il porte des fleurs d'un rose pourpre qui donneront des fruits (les cynorhodons) allongés et retombant. Il vit dans les endroits frais, souvent un peu à l'ombre des arbres. S'il est montagnard, il ne vit pas que dans les Alpes mais dans les massifs du centre et du sud de l'Europe.

  • Flore

    Le sorbier des oiseleurs

    Parmi les arbres feuillus bordant la via ferrata, on peut reconnaître de petits sorbiers des oiseleurs, dont les feuilles sont composées de plusieurs lobes. En automne, il porte de petits fruits rouges qui alourdissent ses rameaux et dont les oiseaux raffolent. Cet arbre craignant la sécheresse a trouvé bonne place ici !

  • Flore

    L'oxalis petite oseille

    Une petite plante aux feuilles rappelant celles du trèfle forme des tapis dans les endroits frais. Lorsqu'elle est en fleur, on voit bien qu'il ne s'agit pas d'un trèfle : c'est l'oxalis petite oseille, qui n'a rien à voir avec les oseilles non plus mais dont le nom fait allusion au caractère acidulé de ses feuilles. Elle rafraîchit les salades mais est à consommer avec modération en raison de sa forte teneur en acide oxalique.
  • Petit patrimoine

    Les canaux d'irrigation

    Le chemin du retour longe un canal durant un moment. De nombreux canaux amenaient en effet l’eau du Torrent de la Combe jusqu’aux prairies qui occupaient une grande place tout autour des villages de Puy Saint Vincent. En effet, les pentes situées au-dessus n’apportant pas assez d’eau, il a fallu réaliser cet important réseau de canaux d’irrigation.

  • Petit patrimoine

    Les canaux d'irrigation

    Le chemin longe un canal durant un moment. De nombreux canaux amenaient en effet l’eau du Torrent de la Combe jusqu’aux champs qui occupaient une grande place tout autour des villages de Puy Saint Vincent. En effet, les pentes situées au-dessus n’apportaient pas assez d’eau, c’est pourquoi, il a fallu réaliser cet important réseau de canaux d’irrigation.

Météo


Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Bureau d'Information Touristique de Puy Saint Vincent 1400

Les Alberts, 05290 Puy Saint Vincent 1400 m

https://www.paysdesecrins.com/contact@paysdesecrins.com+33(0)4 92 23 35 80

Accès routiers et parkings

Prendre la direction de Puy-Saint-Vincent puis bifurquer sur la D 804 en direction de la station de Puy-Saint-Vincent 1600. A un kilomètre environ de l'embranchement, tourner à gauche en direction de la maison du miel et du camping de Puy-Saint-Vincent. Garer son véhicule 200 mètres plus loin, peu avant l'entrée du camping.

Stationnement :

Camping de Puy-Saint-Vincent

Source

Parc national des Ecrinshttps://www.ecrins-parcnational.fr

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


Actualités sentiers