Lac et col de la Muzelle - © Thibaut Blais - Parc national des Ecrins

A pied, en courant, à vélo ou à cheval : un séjour en itinérance dans le Parc national des Écrins

Joyau de nature préservée au cœur des Alpes du Sud, c’est lors d’un séjour en itinérance sur quelques jours, propice à une déconnexion totale, que le Parc national des Écrins se découvre le mieux. Différentes activités itinérantes permettent de se ressourcer à son rythme: la randonnée, le trail, l’alpinisme, le VTT et VTTAE ou encore la randonnée à cheval.

Explorer le Parc national des Écrins à pied

Randonner à son rythme et selon ses envies

Groupe de randonneurs sur le tour du Taillefer
Randonneurs sur le Tour du Taillefer - © Thibaut Blais - Parc national des Écrins

Plus vaste espace naturel protégé de France et terre de tourisme durable, le Parc national des Écrins se prête particulièrement bien à la pratique de la randonnée itinérante. Prendre le temps de sillonner à pied, pendant plusieurs jours, ses paysages aux multiples facettes, c’est se reconnecter à l’essentiel: le rythme de la nature, son murmure apaisant préservé du  vacarme de la ville, les rencontres authentiques de la haute montagne... Au petit matin, vous entamerez votre itinérance en empruntant l’un des nombreux sentiers qui vous mènent à travers les panoramas exceptionnels du Parc national des Écrins, puis, le soir venu, arrivé dans votre hébergement, vous dégusterez des spécialités locales avant de vous abandonner à un sommeil réparateur et précieux pour mieux rependre votre marche le lendemain. Pour une première randonnée en itinérance, nous vous recommandons le Tour du pays des Écrins en 3 jours ou le Tour du Taillefer en 6 jours. Et pour les plus aguerris, le GR®54 Tour de l’Oisans et des Écrins, réalisable en une douzaine de jours est une grande aventure en perspective.

Oser un trail dans les Écrins

Parcourir des paysages grandioses en mode défi sportif

En trail sur le tour du Valgaudemar
En trail sur le Tour du Valgaudemar - © Thibaut Blais - Parc national des Écrins

Repousser ses limites dans un décor naturel d’exception... Un trail dans le Parc national des Écrins est une expérience intense dans laquelle vous vous dépasserez en respirant à plein poumons. À petites foulées, vous arpenterez des paysages variés et grandioses - alpages, lacs, forêts, cols... - et enchaînerez les dénivelés positifs et négatifs. Tout autour de vous, les imposants sommets vous guideront, immenses repères de pierre. Les temps de récupération, marqués par un fort sentiment d’accomplissement, seront propices à la contemplation. Et les nuits passées en demi-pension vous permettront de vous déplacer léger, avec le strict minimum dans votre sac à dos. Un trail dans le Parc national des Écrins, c’est profiter des bonheurs simples d’un territoire accueillant de manière respectueuse. Selon vos envies et votre niveau, laissez-vous tenter par le Tour des refuges en Valgaudemar ou le Tour du Vieux Chaillol.

Pour les plus entrainés, le parcours super noir du Pays des Écrins est exigeant dans un cadre magnifique.

Sillonner les Écrins en VTT

Électrique ou musculaire, choisissez votre rythme

Tour du lac de Serre Ponçon en VTT
Tour du lac de Serre Ponçon en VTT - © Thibaut Blais - Parc national des Écrins

Synonyme de mobilité douce et de tourisme durable, le VTT est une façon vertueuse d’aller à la rencontre des merveilles paysagères du Parc national des Écrins. De vallées rurales en hameaux de caractère, de lacs scintillants en forêts de mélèzes, le Parc national des Écrins dévoilera ses décors majestueux et ses traditions locales aux pratiquants aguerris. Réservée aux sportifs - une bonne condition physique est indispensable - l’itinérance en VTT dans le Parc national des Écrins est synonyme de dépassement! Plusieurs heures par jour, vous enchainerez montées haletantes et descentes techniques. Vous pouvez aussi opter pour le VTT à assistance électrique (VTTAE), qui allégera vos efforts dans les montées.
Nous vous suggérons le Tour du lac de Serre-Ponçon, en 5 jours en VTT ou en 4 jours en VTTAE.

À cheval dans le Parc national des Écrins

Les grands espaces en toute liberté

Cavaliers à cheval dans le Champsaur
A cheval dans les Champsaur - © Thibaut Blais - Parc national des Écrins

Dans le Parc national des Écrins, l’itinérance se pratique aussi à cheval. Destinée aux cavaliers autonomes, cette exploration en liberté des pistes forestières et sentiers verdoyants est un voyage aux multiples facettes. C’est aussi un voyage intérieur, fait d’instants d’échanges authentiques avec votre monture. Vous tisserez avec elle, au fil du parcours, des liens indéfectibles. Le soir venu, vous reprendrez des forces et partagerez de délicieux produits locaux dans votre hébergement adapté à l’accueil des chevaux ou à proximité d’un centre équestre. Vous pouvez par exemple, en 3 jours, faire le Tour du Champsaur à cheval.

Choisir son itinérance dans le Parc national des Écrins

Grand Tour des Écrins, le site de référence

Deux randonneurs regardent une carte
Bien choisir son projet : une étape importante avant de partir en itinérance - © Thibaut Blais - Parc national des Écrins

Pour trouver le séjour qui vous correspond, en fonction des activités possibles (en randonnée, en trail, en VTT ou VTTAE ou à cheval) et de votre condition physique, nous vous invitons à vous référer au site Grand Tour des Écrins. Vous y trouverez l’ensemble des offres existantes, dont l’itinéraire mythique du GR®54 Tour de l’Oisans et des Écrins, réalisable en une douzaine de jours et destiné aux plus sportifs. Pour chaque itinérance, le site présente l’itinéraire, mais aussi les points d’intérêts à découvrir sur les richesses naturelles du Parc national des Écrins: espèces protégées de la faune et de la flore, lieux de concentration de biodiversité et patrimoine bâti à valeur historique.

Choisir votre itinérance


Source

Parc national des Ecrinshttps://www.ecrins-parcnational.fr